f_de_f_110

Les visites de fort de france organisé par l'office de tourisme foyalais ont permis la découverte par un large public de la richesse et de la diversité de l'architecture de la ville-capitale

un peu d'histoire

voir le site suivant  http://www.zananas-martinique.com/martinique-fort-de-france/histoire.htm 

quelques dates importantes

1638 : Les premi1638 : Les premiers colons construisent un fortin.

1674 : "Victoire du Rhum". Louis XIV ordonne la création d'un vrai fort. Fort-Royal.

1676 : Le marquis de Baas décide de bâtir une ville sous la protection du fort.

1681 : Saint-Pierre perd son rôle de capitale au profit de Fort-Royal.

1724 : Inondation.

1762 :
Fort-Royal tombe aux mains des anglais. Epidémie de fièvre jaune.

1766 : Cyclone.

1771 : Tremblement de terre.

1794 : Fort-Royal est de nouveau occupé par les anglais jusqu'en 1802.

1801 : Par décret de Bonaparte, la ville perd son nom de Fort-Royal pour celui de Fort de France.

1839 : Tremblement de terre.

1890 : Un incendie dévaste entièrement la ville.

1891 : Cyclone.

1903 : Cycloneers colons construisent un fortin.

1674 : "Victoire du Rhum". Louis XIV ordonne la création d'un vrai fort. Fort-Royal.

1676 : Le marquis de Baas décide de bâtir une ville sous la protection du fort.

1681 : Saint-Pierre perd son rôle de capitale au profit de Fort-Royal.

1724 : Inondation.

1762 :
Fort-Royal tombe aux mains des anglais. Epidémie de fièvre jaune.

1766 : Cyclone.

1771 : Tremblement de terre.

1794 : Fort-Royal est de nouveau occupé par les anglais jusqu'en 1802.

1801 : Par décret de Bonaparte, la ville perd son nom de Fort-Royal pour celui de Fort de France.

1839 : Tremblement de terre.

1890 : Un incendie dévaste entièrement la ville.

1891 : Cyclone.

1903 : Cyclone

les diverses catastrophes qui ont touché la ville ont fortement influencé l'architecture en effet les maisons en pierre ne résistant pas aux fréquents tremblements de terre et les maisons en bois aux incendies destructeurs  un nouveau type de construction est apparu : la partie basse de la maison en pierre et la partie haute en bois , le bois de part sa souplesse résiste mieux aux tremblements de terre et la pierre à l'incendie ; si incendie il y avait on reconstruisait la partie en bois .

les photos de ces visites sont disponibles dans les albums suivants

  • les batiments administratifs
  • les immeubles créoles
  • les maisons urbaines bourgeoises
  • diversité de l'architecture moderne

consultez aussi le lien : une architecture oubliée