Le corps central du bâtiment était, à l'origine, une maison créole en bois traditionnelle. Après avoir été restaurée,l' habitation a été agrandie par un promenoir, un balcon rectiligne et un porche ouvert en arcade. L' amiral Robert, haut commissaire de France aux Antilles-Guyane y a vécu de 1939 à 1943. La demeure appartient aujourd'hui au conseil général de la Martinique qui y organise de nombreuses rencontres et des réceptions, et y accueille également des hôtes de marque, comme le président haïtien Jean-Bertrand Aristide.

Pour voir des images voir l'album"villa Chanteclerc"